Les sens de votre chaton

Les chatons sont adorables. Mais derrière cette tendre boule de poils, se cache un prédateur intelligent. Il n'habite peut-être pas dans la nature avec ses cousins les félins, mais c'est le même sang qui coule dans ses veines. Entendre, voir, sentir, toucher, goûter et bouger. Il est parfaitement équipé pour la vie de chasseur.
 
Entendre
 
Au niveau des basses fréquences, l'ouïe du chaton est comparable à la vôtre. Mais pour les sons aigus, son ouïe est bien plus fine : jusqu'à 1,6 octave au-dessus de ce que vous êtes capable d’entendre. Grâce à ce sens exacerbé, votre chaton perçoit le piaulement des petits rongeurs. Il peut alors se cacher avant de fondre sur sa proie.
 
Les oreilles de votre chaton sont aussi très flexibles. Il peut bouger ses deux pavillons un par un ou en même temps. Il est ainsi capable de localiser sa proie avec une précision extrême. 

Voir
 
Dans la nature, les grands chats chassent de préférence au lever du soleil ou à la tombée de la nuit. Il en va de même pour votre chaton. Observez ses oreilles au moment du crépuscule. Ses pupilles sont également très dilatées pour laisser entrer la lumière.
 
À l'arrière des yeux de votre chat se trouve une couche spéciale de cellules (tapetum). Celles-ci permettent de capter plus de lumière et lui donnent ces yeux si typiques qui brillent la nuit. L'excellente vue de votre chat lui permet de repérer les plus infimes mouvements. Idéal lorsqu’il chasse des petites proies très rapides. 
 
Toucher
 
Lorsque votre chaton examine quelque chose de nouveau, il le fait d'abord avec ses pattes. Ses coussinets ne sont pas très sensibles à la température, mais bien aux vibrations.
 
Ensuite, votre chaton utilise les poils rugueux situés au-dessus de sa lèvre supérieure, autour de son menton et au-dessus de ses yeux pour rassembler davantage d'informations. Sans oublier, bien sûr, ses moustaches. Des capteurs très sensibles et très mobiles que ses frères et sœurs à l'état sauvage utilisent pour capturer et tuer leur proie.
 
Sentir et goûter
 
Dans la nature, les grands chats utilisent un système complexe de traces odorantes pour communiquer entre eux. Celles-ci les aident à se faire des amis, à marquer leur territoire et à éviter les menaces potentielles. Votre chaton utilise son odorat de la même manière.
 
L'odorat de votre chaton est environ 10 fois plus puissant que le vôtre. Il a un organe olfactif spécial dans sa bouche (l'organe de Jacobson) qui lui permet de mieux appréhender son environnement. 
 
Tout comme ses grands cousins, votre chaton dispose d’une langue super sensible : tant à la température qu'au goût. Il peut ainsi savoir, dans la nature, ce qu'il peut manger en toute sécurité. Votre chaton ne veut pas de cette gourmandise que vous avez achetée pour lui ? Pas de souci, il est simplement prudent parce qu'il ne la connaît pas encore.
 
Bouger
 
Votre petit chaton curieux est un véritable acrobate. Mais ça, vous l'aviez déjà remarqué. Il possède une excellente coordination, saute sans prendre son élan, grimpe partout et garde toujours son équilibre. Résultat : il vous offre un superbe spectacle, mais c’est aussi un brillant chasseur. Stimulez cet instinct en jouant beaucoup avec lui. Et n'oubliez pas de le caresser : il saura ainsi que ses nombreux talents vous impressionnent.  

Article précédent Article suivant Retour vers CHATONS
®/TM Trademarks of Mars, Incorporated and its affiliates.
© Mars, Incorporated, 2016. All rights reserved