Le comportement social

S’il est une chose qui rend votre chat si spécial, c’est bien sa nature indépendante. Mais les chats sont peut-être des animaux plus sociables que vous ne le pensiez ?

La toilette

Bien qu’ils soient indépendants, les chats ont parfois des relations les uns avec les autres. Se lécher mutuellement, par exemple, joue ici un rôle important. Votre chat le fait avec celui des voisins ? C’est plus qu’une toilette mutuelle, c’est l’expression d’une amitié. À moins qu’ils soient en train de se réconcilier après une bagarre. C’est possible aussi.

Se frotter

Les chats ne font pas seulement leur toilette mutuelle. Ils aiment aussi frotter leur front, leurs joues, leur corps et parfois leur queue l’un contre l’autre. Ils mélangent ainsi leurs odeurs et réagissent à chaque contact. Certains experts pensent que ce phénomène est lié à la hiérarchie. En se frottant, votre chat satisfait donc ses instincts mais vous fait aussi comprendre qu’il se sent également bien avec le chat des voisins.

Un comportement agressif

Aussi gentil que soit votre chat, il peut parfois se montrer agressif. Son comportement territorial lui dicte peut-être de ne pas donner accès à ‘sa’ partie de la maison. Si vous essayez de ‘l’envahir’, il pourrait même peut-être vous attaquer !
Sachez que ce cela fait naturellement partie de son comportement. Peut-être est-il resté trop longtemps à l’intérieur et a-t-il un trop plein d’énergie. À moins qu’il n’ait vu un oiseau par la fenêtre et qu’il soit frustré de ne pas avoir pu lui courir après. Ou peut-être êtes-vous passé par hasard lorsqu’il était en train de convoiter une proie et vous l’avez fait basculer immédiatement en mode chasse.
Les tendances agressives peuvent être facilement contrôlées. Donnez à votre chat des petits jouets pour l’occuper ou des objets sur lesquels il peut grimper. Ou séduisez-le avec des jouets accrochés à une corde : un jeu de chasse très agréable pour le chat et le maître ! 

Miaou !

Comme la plupart des chats, le vôtre aime probablement les conversations. Mais c’est autre chose lorsqu’il vous tient éveillé toute la nuit. Vous en avez parfois assez d’entendre votre chat ? Pas de souci. Vous pouvez prendre différentes mesures pour faire taire ses miaulements intempestifs. 

Montrez-lui la porte

Parfois, vous ne pouvez simplement pas gagner. D’abord, il miaule par ce qu’il veut aller dehors, et 5 minutes plus tard parce qu’il veut rentrer. La réponse est simple : une chatière ! Pupuce apprendra rapidement comment l’utiliser. Win-win !

Un schéma alimentaire

Peut-être veut-il vous faire comprendre qu’il a faim. Si vous pensez que c’est ça le problème, suivez les instructions reprises sur votre emballage Whiskas®. Où préparez-lui un bol de nourriture sèche dans lequel il peut se servir toute la journée. Une fois qu’il y est habitué, il sait qu’il n’a plus besoin de vous rappeler bruyamment à l’ordre.

Plus de caresses

Les miaulements à répétitions, c’est souvent une demande d’attention. Caressez-le donc régulièrement. Laissez-le s’installer sur vos genoux quand vous regardez la télévision et prévoyez suffisamment de temps pour jouer ensemble. 

Poser des limites

Lorsque votre chat est satisfait, il arrête vraisemblablement de miauler. Ce n’est pas le cas ? Ignorez-le même si c’est difficile ! Si vous ne le faites pas, il apprendra que plus il miaule, plus il reçoit de l’attention.

Récompenser les bons comportements

Tout comme les autres chats, votre compagnon à poils aime être récompensé. Faites-le dès qu’il est calme. Attendez qu’il arrête de miauler et dites-lui qu’il est gentil. Récompensez-le en lui offrant une friandise, une caresse ou un jouet. 

Jouer et se détendre

Si votre chat miaule continuellement, soit il s’ennuie, soit il est stressé. Le jeu fait des miracles, surtout s’il est mis mentalement au défi. Il existe, par exemple, des rails de jeu pour les chats : une sorte de montagnes russes avec une balle à l’intérieur. Ce type de jeu stimule son instinct de chasseur, son développement et son endurance.

Malade ?

Généralement, le miaulement est une demande d’attention. Cela peut donc vouloir dire que votre chat est malade ou a mal. Regardez ce qu’il fait pendant qu’il miaule. Miaule-t-il, par exemple, pendant qu’il mange ? Il a peut-être mal aux dents, à moins qu’il n’éprouve des difficultés pour avaler ? Miaule-t-il quand il est dans son bac ? Il est peut-être constipé ou il a des problèmes pour uriner. Allez voir le vétérinaire si vous vous inquiétez. 

Article précédent Article suivant Retour vers 1 AN ET +
®/TM Trademarks of Mars, Incorporated and its affiliates.
© Mars, Incorporated, 2016. All rights reserved